Ca se propage sur internet : Le protectionnisme, nouveau mot d’ordre de l’automobile française

Notre équipe vient de trouver ce texte sur le thème « l’automobile ». Avec régal nous vous en apportons le plus frappant plus bas.

Son titre (Le protectionnisme, nouveau mot d’ordre de l’automobile française) parle de lui-même.

Sachez que le journaliste (identifié sous la signature d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux.

Vous pouvez prendre connaissance de ces informations en toute sécurité.

Le post a été diffusé à une date mentionnée 2022-10-19 00:37:00.

Publié le 19 oct. 2022 à 7:30Mis à jour le 19 oct. 2022 à 7:37

La nécessité de mesures protectionnistes à l’échelle européenne pour répliquer aux Etats-Unis et à la Chine est devenue en moins de 48 heures une des lignes de force du discours français sur l’automobile. Après Emmanuel Macron dans son interview aux « Echos » lundi, puis Carlos Tavares le même jour lors d’une conférence de presse au Mondial de l’auto, Bruno Le Maire s’est lui aussi livré à un plaidoyer musclé « pour défendre au mieux nos intérêts » au niveau européen.

Le ministre de l’Economie, qui s’exprimait devant les représentants de la filière réunis mardi en marge du Mondial, a commencé par rappeler les mesures prises par le gouvernement pour aider les industriels à passer le cap de la crise Covid, ainsi que les aides décidées pour redresser leur compétitivité. Toutefois, « tous ces efforts seront vains si l’Europe n’est pas plus agressive pour défendre ses intérêts économiques », a-t-il asséné.

Vous aimerez aussi:

À travers l’Inde en automobile/45,(la couverture) .

La politique monétaire/Version imprimable,Le livre .

Photographie/Fabricants/Solmeta/Solmeta DP-GPS N1,A voir et à lire. .

Vocabulaire anglais-français à l’intention des apprenants avancés/M,Le livre .

Tags:

Comments are closed